Avocat en droit de roulage à Saint-Gilles, près d’Anderlecht et Uccle (Bruxelles)

Chaque jour, des conducteurs commettent des infractions sur le sol belge. Il est alors important pour eux de connaître les sanctions possibles et les recours disponibles, notamment dans l’éventualité d’un retrait de permis.

Avocat en droit de la famille à Saint-Gilles (Bruxelles), je traite également les affaires en droit de roulage, en région bruxelloise. Comptez sur moi pour vous offrir un accompagnement juridique de qualité !

Bien souvent, si vous bénéficiez d’une protection juridique, mes honoraires pourront être pris en charge par votre assurance. Cette question sera examinée lors du premier rendez-vous.

Votre avocat vous épaule en cas d'infractions routières

Téléphone au volant, stationnement interdit et défaut d’assurance ne sont que quelques exemples d’infractions routières parmi tant d’autres. Chacune d’entre elles entraîne bien évidemment des conséquences pouvant aller de la simple amende au retrait du permis de conduire. Il est donc essentiel pour tout conducteur d’être au fait de la législation en vigueur, tout particulièrement concernant les thématiques suivantes :

Excès de vitesse

Les sanctions sont différentes compte tenu de la gravité de l’excès de vitesse (plus ou moins de 30 km/h) et de la zone où il a eu lieu (dans une zone 30, à proximité d’une école…). Dans les cas les moins sérieux, vous devrez simplement vous acquitter d’une amende. À l’inverse, pour les dépassements les plus graves, vous serez probablement cité à comparaître devant le tribunal de police, où vous risquez d’être condamné à d’autres peines, en plus de devoir payer une amende.

À noter qu’il est toujours possible de contester cette dernière. Il est alors préférable d’être bien renseigné quant aux démarches à effectuer et aux répercussions éventuelles si vous refusez de payer. N’hésitez pas à m’adresser toutes vos questions !

panneau routier
Vous avez une question ?
N'hésitez pas à me contacter
Par téléphone
025 80 13 92
Via le formulaire

Contactez-moi

Test alcool au volant

Alcool au volant

Lors d’un contrôle de police, il vous sera sûrement demandé de souffler dans un éthylotest afin de mesurer votre taux d’alcoolémie. Si celui-ci est équivalent ou dépasse les 0,22 milligrammes par litre d’air expiré (soit 0,5 milligrammes d’alcool par millilitre de sang), alors vous serez en tort. Mais attention : cette infraction est considérée comme étant l’une des plus graves.

Les policiers pourront d’ailleurs procéder au retrait immédiat de votre permis de conduire pour une durée maximale de 15 jours (celle-ci pourra être allongée par le juge s’il l’estime nécessaire).

Bref, vous n’aurez d’autre choix que de passer le volant à un tiers de confiance !

Retrait de permis : que faire ? Votre avocat en droit de roulage sur Saint-Gilles vous accompagne

Certaines infractions routières (conduite sous l’emprise de stupéfiants, délit de fuite…) entraînent une déchéance du droit de conduire. Il reviendra au juge de décider de l’importance de la sanction au regard des faits commis.

Vous vous trouvez justement dans ce genre de situation ? Contactez-moi sans tarder ! En ma qualité d’avocat en droit de roulage à Saint-Gilles (Bruxelles), je serai d’une aide précieuse afin de défendre vos intérêts avec énergie, que ce soit pour contester la décision ou en limiter les conséquences (exemple : obtenir une déchéance du droit de conduire qui s’appliquera uniquement les week-ends).

Consultez également :